Club Formule 1 Forum Index


Un forum où vous êtes libres de parler de vos pilotes préférés, de vos constructeurs, des actualités, des courses, des saisons précédentes, de jeux basés sur la F1, et d'autres choses !

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   Formula FirstFormula First    RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[Formule First] Guide des transferts

 
Post new topic   Reply to topic    Club Formule 1 Forum Index -> Communauté -> Jeux -> Formula First
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Kira
Fan d'Audi

Offline

Joined: 01 Feb 2011
Posts: 440

PostPosted: Thu 3 Feb - 12:54 (2011)    Post subject: [Formule First] Guide des transferts Reply with quote

Le guide des transferts pilotes


Pour faire de votre écurie la meilleure écurie de la saison et la mener aux titres, vous aurez bien besoin d'avoir des pilotes particulièrement habiles. Ce guide vous aidera donc à trouver les mots pour les convaincre.

D'abord, avant de vouloir démarrer quoi que ce soit, il vous est conseillé de ne pas vous limiter à seulement deux choix. Le marché aura beau proposer près d'une centaine de pilotes, il y en aura certains d'entre eux qui seront beaucoup plus demandés que d'autres, et qui devront jongler avec les offres. Aussi, pour ne pas vous retrouver avec un choix par défaut qui vous ferait perdre l'envie de vous battre en course, il vous est conseillé de faire plusieurs offres par période de négociations. Attention, toutefois, vous aurez une limite à respecter, vous ne pourrez pas négocier avec plus de dix pilotes à la fois. Aussi, si vous voudrez négocier avec un autre pilote, il faudra officiellement dire à l'un de ceux que vous contactez que vous renoncez clairement à l'engager, sinon votre demande sera ignorée.

Voilà, vous avez maintenant choisi les pilotes que vous vous voyez bien mettre dans les cockpits de vos voitures, mais vous n'avez fait que le plus facile. Il va falloir maintenant les convaincre de venir piloter pour vous, or, selon son expérience, son age ou son palmarès, un pilote peut très bien décider de ne pas signer n'importe où. Les meilleurs d'entre eux voudront même d'abord voir comment s'organise votre écurie avant de s'engager. N'espérez donc pas signer des pilotes comme Michael Schumacher, Kimi Raikkonen ou Fernando Alonso du tout premier coup, vous avez autant de chances d'y parvenir que de voir Ricardo Rosset faire partie des listes.
Avant même de faire vos offres, je vous conseille d'essayer de vous faire bien connaitre du paddock en faisant de la communication dans la gazette, car une écurie qui fait parler d'elle a forcément plus de chances d'attirer des pilotes dignes de ce nom qu'une écurie mort-vivante ou qui négocie en mode sous-marin. Bon il ne faut pas non plus vous amuser à dire que vous négociez avec Mickaël Cordonnier ou Michel Boycott en public, car ça donnera des idées aux autres.

Au fait, je pense que vous vous en doutez, mais sur le marché, vous trouverez deux catégories de pilotes différentes:
- les pilotes professionnels, très souvent les meilleurs, donc les plus demandés, il faudra donc les payer pour les faire venir
- les pilotes payants, à proprement parler ce ne seront pas tous des tanches, mais tous paieront leur place grâce à leurs sponsors personnels. Il vous faudra alors essayer de convaincre les sponsors en question de s'engager pour votre écurie.
Mais attention, comme je vous l'ai dit, vous pouvez très bien avoir des pilotes payants qui ont du talent et se révéler être de très bonnes affaires. Tout comme des pilotes professionnels qui peuvent être de vraies arnaques.

Pour faire une offre à un pilote professionnel, vous devrez lui proposer:
- un poste: oui, il faut leur préciser que vous les voulez comme titulaires, si vous ne le faites pas, ils vous poseront la question pour en être sur, et vous perdrez du temps par rapport à vos rivaux qui, eux, y auront pensé. Souvent, l'ensemble des pilotes voudront en priorité un poste de titulaire mais pour certains d'entre eux, un poste de réserviste, s'il est bien rémunéré, leur conviendra.
- éventuellement un statut dans l'écurie: une offre en tant que leader d'écurie sera indispensable auprès de certains d'entre eux, alors que d'autres seront tellement contents d'avoir une place qu'être larbin leur importera peu.
- un salaire fixe par saison: les pilotes n'ont pas d'exigences de salaires pour éviter de faire peur aux écuries, ce sera à vous de vous débrouiller pour leur faire une offre correcte. Un salaire trop faible ne les encouragera pas, un salaire très élevé peut leur faire peur car ils peuvent alors penser que vous balancez le fric sans réfléchir et que votre écurie disparaitra bientôt. Attention, si vous contactez un pilote payant, leur offrir un salaire est inutile.
- des primes: vous n'êtes pas obligés d'en faire, mais ça peut vous aider à avoir davantage de chances de recruter un pilote digne de ce nom. Souvent ce seront des primes de victoire, de podium, par point marqué ou par objectif précis atteint, comme un top 5 au championnat des constructeurs. Vous pouvez en rajouter d'autres si vous voulez, mais si celles-ci sont ridicules, du genre "je vous donne une prime de 10000k€ si on ne termine pas dernier du Grand Prix du Mozambique" le pilote ne manquera pas de vous le faire savoir. Inutile de proposer des montants astronomiques, votre offre y perdrait de sa crédibilité. Attention, si vous contactez un pilote payant, leur offrir des primes est inutile.

Pour faire une offre à un pilote payant, vous n'aurez qu'à leur proposer un poste et c'est tout. Les négociations avec eux sont souvent les plus simples.

Un conseil: N'OUBLIEZ SURTOUT PAS DE DIRE QUI VOUS ETES!!! Car si vous arrivez en disant "Bonjour, je veux vous engager", vous aurez une réponse du style "Beuh? Mais vous êtes qui vous? On se connait?", et vous perdrez du temps dans l'affaire.
Ne leur parlez pas non plus de leurs performances passées, c'est inutile, ils les connaissent très bien.


Concernant la durée des contrats, le maximum possible n'est que d'une saison. Pourquoi une saison? Car les pilotes ne voudront jamais prendre le risque de signer des contrats plus longs, car leur écurie, séduisante au premier abord, peut très bien sacrément décevoir, mais si jamais vous faites une bonne saison, vous ne devriez pas avoir trop de mal à les prolonger, s'il le souhaitent.
En revanche, vous pouvez très bien proposer des contrats de un ou plusieurs Grand Prix durant une saison, sans que celà soit une saison entière de contrat. Ce genre de contrats est bien pratique car si un pilote vous déçoit au terme de son contrat, vous pourrez le remplacer sans autre forme de procès et vous ne devrez rien verser comme compensation financière. Par contre, les pilotes professionnels ne voient pas ce contrat d'un très bon œil, c'est donc le genre de contrats qui ne conviendront donc qu'aux pilotes payants.


Dernière précision, de taille: durant la période réservée aux négociations, il est fort possible que vous receviez des messages de candidatures spontanées de la part de pilotes, professionnels ou non, qui veulent à tout prix s'aligner dans une écurie. La plupart du temps, ce seront souvent des pilotes de seconde zone, mais il peut aussi y avoir de bonnes surprises dans ce genre d'offres. En revanche ce genre de candidatures ne concernera très souvent que des postes de titulaires.


Pour faire vos offres, vous devrez les envoyer à cette adresse: transferts.ffirst@gmail.com

Voilà, d'avance bonne chance. Cool

_________________
Fan de Fisichella, Bianchi, Sutil, Bortolotti et Button
Supporter de Klien, Valsecchi, Heidfeld, Davidson, Webber, Montoya, Bernoldi, Hamilton, Carroll, Di Resta et Parente


Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 3 Feb - 12:54 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Kira
Fan d'Audi

Offline

Joined: 01 Feb 2011
Posts: 440

PostPosted: Fri 4 Feb - 19:15 (2011)    Post subject: [Formule First] Guide des transferts Reply with quote

Le guide des transferts moteurs


Bon après le guide des transferts pilotes, il est temps de passer maintenant à celui des moteurs. Déjà, une nuance de taille entre les pilotes et les moteurs, si les premiers cherchent à tout prix une place pour s'aligner sur les grilles, ce ne sera pas forcément le cas des motoristes du jeu, car pour eux, il existe d'autres terrains de jeu, notamment en endurance ou en grand tourisme, voire dans d'autres séries monoplaces concurrentes, donc si vous attendez le dernier moment en espérant une bonne affaire en faisant baisser le prix au maximum, vous vous fourrez le doigt dans l'œil.

Alors comment se passent les négociations avec les motoristes? En fait, c'est assez simple, vous aurez des négociations différentes selon les accords que vous recherchez. Si vous désirez un accord client, en principe ce devrait aller assez vite. En revanche si vous voulez des moteurs à la pointe de la technologie et qui évoluent pendant la saison, n'espérez pas les avoir en une semaine, notamment du fait que la concurrence va tout faire pour obtenir ces moteurs elle aussi.

Concernant les moteurs clients: Ces moteurs sont des moteurs premier prix, dans la mesure où vous ne recevrez soit très peu d'évolutions, soit carrément aucune évolution. Donc selon vos ambitions, ce genre de moteurs est plus ou moins déconseillé mais si vous êtes sur la paille, obligé de signer quatorze pilotes payants pour éviter de couler et qu'il vous faut un moteur, alors ces moteurs sont à privilégier. Pareil si vous êtes simplement en saison de transition.
Pour convaincre un motoriste de vous filer un accord client, bah, vous lui dites qui vous êtes, et vous lui proposez soit du cash, soit moins de cash mais avec quelques espaces visibles sur votre voiture. Cependant, certains motoristes ne voudront que du cash s'ils ne sont dans la discipline que pour un objectif financier. Les négociations avec ces motoristes n'en seront que plus faciles. Vous pouvez également leur proposer un peu plus pour vous assurer de les obtenir, mais il vaut mieux garder votre argent pour d'autres choses plus utiles.

Concernant les moteurs usines:
Alors là, vous aurez des moteurs flambants neufs de la part de motoristes qui comptent s'investir dans la discipline pour renforcer leur image commerciale, mais comme vous devez vous en douter, ces motoristes ne prendront pas le risque de signer avec n'importe qui, donc si avez une armada de pilotes payants, ils vous enverront chier sévère.
Pour convaincre un motoriste de vous filer un accord client, là vous devrez lui proposer non seulement de l'argent, mais surtout des emplacements, car ce sont ces derniers que le spectateur verra à la TV. Il n'est pas impossible de ne régler un motoriste en ne lui proposant que des emplacements, mais dans ce cas, vous aurez plus de mal à convaincre des sponsors de s'engager eux aussi.
Un motoriste usine peut également vous demander également de prendre un pilote qu'il estime particulièrement ou d'une nationalité précise, sans pour autant la garantie d'avoir en contrepartie une réduction de la facture. A noter qu'avoir un pilote avec une grosse réputation peut accélérer les négociations en votre faveur.
L'avantage principal du moteur usine, ce sera celui de pouvoir en diriger le développement, mais attention, certains constructeurs préférant une image de blocs fiables ou puissants, si vous leur proposez le contraire, ils pourraient vite commencer à vous trouver quelque peu... ennuyeux, et rechigneront à vous fournir les évolutions de votre choix. C'est pourquoi, si vous contactez ces motoristes, n'hésitez pas à leur demander comment ils voient leurs moteurs dans le futur, ça vous fera déjà un bon point.


Si vous avez, en revanche, pris le pari de vous engager en tant que constructeur indépendant, comme l'a fait récemment Audi, cette partie du guide est à ignorer. En revanche, vous partirez avec un moteur bas de gamme selon si le constructeur avait prévu ou non de s'engager dans la discipline. Comme, par exemple, ce n'était pas véritablement dans l'idée d'Audi d'avoir sa propre écurie, il est fort possible que l'écurie démarre avec un moteur inférieur, si pas carrément pourri. ^^
L'écurie devra alors également assumer le développement de son moteur. L'avantage c'est que celle-ci pourra diriger les évolutions comme bon lui semble, les directions départementales du développement ne cherchant pas à imposer leurs idées sur le sujet. Donc si vous souhaitez par exemple investir sur un domaine de développement précis, vous le pourrez.



Comme pour les transferts pilotes, pour effectuer vos négociations avec les motoristes, vous devrez vous adresser à l'adresse suivante: transferts.ffirst@gmail.com

_________________
Fan de Fisichella, Bianchi, Sutil, Bortolotti et Button
Supporter de Klien, Valsecchi, Heidfeld, Davidson, Webber, Montoya, Bernoldi, Hamilton, Carroll, Di Resta et Parente


Back to top
Lucas
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jan 2011
Posts: 365
Localisation: Seine-et-Marne
Votre pilote préféré: Fernando Alonso
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 7 Feb - 00:04 (2011)    Post subject: [Formule First] Guide des transferts Reply with quote

Prix des emplacements

Emplacement
Somme max.
Aileron avant (partie sup.)
1500 k€
Aileron avant (partie inf.)
1000 k€
Museau
300 k€
 Nez600 k€
 Avant900 k€
Cockpit
1200 k€
Rétroviseurs
150 k€
 Haut des pontons
200 k€
Aileron arrière
3000 k€
Côtés de l'aileron avant
300 k€
Côtés du nez
200 k€
Côtés de l'avant
1000 k€
Déflecteurs
500 k€
Pontons
3000 k€
Côtés du cockpit
50 k€
Prise d'air
2500 k€
Capot moteur
1000 k€
Côtés de l'AAR (partie sup.)
100 k€
 Côtés de l'AAR (partie centrale)
100 k€
Combinaison : torse droit
500 k€
Combinaison : torse gauche
500 k€
 Combinaison : bras droit
200 k€
Combinaison : bras gauche
200 k€
Combinaison : ventre
1000 k€
 Casque : partie supérieure
250 k€
Casque : visière
300 k€
Casque : partie inférieure
200 k€
Casque : côtés
150 k



Back to top
Kira
Fan d'Audi

Offline

Joined: 01 Feb 2011
Posts: 440

PostPosted: Tue 8 Feb - 13:22 (2011)    Post subject: [Formule First] Guide des transferts Reply with quote

Le guide des transferts sponsors


Bon nous arrivons maintenant au point le plus compliqué d'un marché des transferts: négocier avec des sponsors. La plupart du temps, ces sponsors sont des entreprises plus ou moins connues qui comptent sur la vitrine sportive pour décupler leur visibilité médiatique, mais certains montrent un réel intérêt à en faire partie tandis que d'autres y sont souvent en coup de vent ou en présence minime. Il convient donc d'adopter des discours différents vis-à-vis du sponsor que vous aurez en face de vous.

La première chose à savoir quand vous contactez un sponsor, c'est d'abord de connaitre ses exigences, et de savoir les satisfaire, car si vous avez un sponsor qui réclame des ailerons et que vous lui filez des rétroviseurs, inutile de vous dire que vous êtes un débile profond. ^^
Généralement, quand un sponsor réclame un emplacement, tentez de lui en proposer un ou deux autres assez intéressants visuellement. Lui offrir de porter ses couleurs peut également vous aider à le convaincre. Ce genre de sponsors est assez difficile à convaincre, dans la mesure où si vous connaissez ses envies, tous vos concurrents les connaissent aussi et lui feront le même genre d'offre que la votre. Il vous sera donc délicat de vous distinguer dans un pareil contexte.
En revanche, quand un sponsor exige la présence d'un pilote, là les négociations seront plus faciles, car il ne voudra signer que dans l'écurie qui est parvenu à faire signer ce pilote. Donc si vous venez de signer Van Der Garde, vous pouvez être sur que McGregor ne vous fera pas un coup de pute en allant signer chez un autre concurrent. Par contre, ne prenez pas trop vos aises dans ce genre de cas de figures, car même si vous avez signé ce pilote et proposé au sponsor les emplacements qu'il désire, si l'offre ne le convainc vraiment pas, il peut très bien décider de ne pas s'engager.

Une chose assez intéressante à savoir: vous pouvez très bien jouer la carte de la nationalité des pilotes pour convaincre un sponsor, certains voyant d'un bon oeil le fait de soutenir à distance l'écurie d'un jeune prodige déjà adulé au pays, mais ce n'est pas forcément systématique, un sponsor peut très bien n'être là que pour lui et se foutre de ses compatriotes engagés en sport automobile. C'est pour celà que si vous proposez la présence d'un pilote dans votre offre, donnez en l'identité, car Panasonic peut largement préférer prendre Sato que Ide.

Lorsque vous négocierez vos sponsors, il vous faudra éviter notamment ces quelques erreurs:
--> Lui demander plus que son budget maximal, donc par exemple, inutile de demander 10000k€ à des sponsors $ ou $$, sinon ils vous boycotteront
--> N'écorchez pas leurs noms ou ne vous trompez pas de nationalité, ça peut arriver, mais si vous le faites en disant au sponsor que vous le respectez profondément, bah vous serez tout de suite catalogués comme des faux-culs de première classe.
--> Ne proposez de petits emplacements qu'à de petits sponsors, donc les rétros pour Red Bull, c'est perdu d'avance...
--> Si vous proposez plusieurs emplacements au sponsor, évitez qu'ils soient trop proches d'une vue à l'autre, car si vous proposez les cotés de l'aileron avant, les déflecteurs et les cotés de l'avant, le sponsor vous dira que l'offre n'est pas du tout intéressante, même s'il exigeait les cotés de l'avant au départ.
--> Ne pas dépasser 10 offres, donc réfléchissez bien aux sponsors que vous contacterez.


Lorsque vous contacterez des pilotes payants, les contacts avec leurs sponsors seront moins compliqués, car la majorité du temps, ce seront des entreprises qui ont pignon sur rue et qui n'hésiteront donc pas à investir beaucoup d'argent pour soutenir leurs pilotes, on peut même estimer qu'ils ont un budget plus ou moins illimité, mais ils ne prendront pas non plus n'importe quels emplacements.


Dernier point important à savoir: un sponsor ne signera pas de contrat supérieur à une saison, se méfiant toujours des résultats qui sont aléatoires d'une saison à l'autre.


Pour connaitre le prix de chaque emplacement, veuillez vous référer au guide ci-dessus.

Vos mails de transferts sponsors sont à envoyer à la même adresse que celle des autres transferts, à savoir: transferts.ffirst@gmail.com


Bonne chance à tous, et surtout, bon courage.  Twisted Evil

_________________
Fan de Fisichella, Bianchi, Sutil, Bortolotti et Button
Supporter de Klien, Valsecchi, Heidfeld, Davidson, Webber, Montoya, Bernoldi, Hamilton, Carroll, Di Resta et Parente


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 04:14 (2019)    Post subject: [Formule First] Guide des transferts

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Club Formule 1 Forum Index -> Communauté -> Jeux -> Formula First All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group